Comment visiter l’Autriche à petit prix

17 juillet 2018

Depuis le mois de juin, Littérature Pour Tous s’est lancé dans un tour du monde qui permet à ceux qui n’ont pas le temps ou les moyens de visiter les pays étrangers. Pas besoin de grandes réservations ; il suffit d’un fauteuil et d’un livre pour pouvoir s’envoler. Aujourd’hui, nous continuons notre voyage puisque je vous emmène au pays du Tyrol et de l’impératrice Sissi. Voici une sélection de livres qui vous feront visiter l’Autriche à petit prix! Dans cet article nous allons effectuer trois visites différentes de la ville de Vienne, assister à un bal dans une petite bourgade et intégrer un gang bien connu. En route!

Les trois visages de Vienne

Visite dans un Vienne romantique ($)

Lorsque l’on parle de Vienne, beaucoup d’entre vous me diront sans doute qu’ils pensent aux bals, aux valses et peut-être à la pâtisserie. Pour vous faire plaisir, je vous propose un voyage dans ce Vienne romantique où les salons s’animent le soir et où la population la plus aisée danse jusqu’à l’aube. Enfilez vos beaux costumes et vos crinolines! Rendons-nous dans la capitale et laissez-moi vous présenter votre hôte d’une soirée, le baron Georges von Wergenthin, jeune compositeur bien intégré dans les bals viennois malgré le deuil de son père. Celui-ci vous servira de guide à travers les soirées de Madame Ehrenberg où le champagne coule à flot entre deux polkas. Entre jolies robes, conversations endiablées autour d’une cigarette et d’un petit four, vous n’allez pas vous ennuyer. Mais le gentilhomme est également un séducteur aguerri qui a du mal à faire son choix parmi trois jolies prétendantes dont fait partie Anna, une gentille et dévouée demoiselle. Vous voulez savoir comment se passe une histoire d’amour dans un bal romantique? Restez pour la soirée et vous le saurez. Mais méfiez-vous car le dénouement ne sera pas si romantique que cela et Georges et sa jeune prétendante risquent fort d’y laisser des plumes…

Vienne vue par Stefan Zweig ($)

Stefan Zweig, célèbre écrivain autrichien (ses ouvrages représentent au moins 40% du rayon littérature germanique de la librairie du coin), a lui aussi connu ce Vienne où l’on valse jusqu’à pas d’heure. Je vous propose de l’accompagner dans ce monde-là qui est peut-être un peu moins glamour que celui de Georges von Wergenthin mais qui est beaucoup moins dangereux. Car, en dehors des bals de l’élite autrichienne, l’ambiance quotidienne est toute autre et la ville est endormie dans l’attente d’un vent de renouveau qui ne vient pas. Stefan Zweig vous guidera à travers le palais de la Hofsburg où somnole le vieil empereur et vous montrera les toits naissants de Schönbrünn. Vous vous baladerez devant la cathédrale Saint Etienne et remonterez jusqu’au parc du Prater avant de prendre un excellent chocolat chaud au salon.
Finissez votre course à l’opéra qui est un endroit clé. En effet, Gustave Mahler, le désormais célèbre compositeur, vient d’être nommé directeur et c’est lui qui apportera un coup de jeune à la ville. Installez-vous dans les fauteuils d’orchestre avec votre guide et laissez Vienne se transformer sous vos yeux: de concerts en fêtes, vous verrez la capitale devenir la crème de l’art! Surprises garanties!

Le visage noir de la capitale ($)

Les années folles, bien connues pour leur ambiance endiablée, sont également passées par Vienne. Néanmoins, le pays traverse une crise sans précédent et l’argent file entre les doigts des politiques. Bienvenue dans la folie d’un écrivain dont le livre a su prédire l’avenir: pour trouver une solution économique, la ville expulse tous les juifs. Ceux-ci occupent les plus hautes positions au sein de la capitale et se retrouvent rapidement bannis du pays… au profit d’une population aux cheveux blonds qui n’attend que de pouvoir les remplacer. Une fois ceux-ci installés aux postes clé de Vienne, une nouvelle politique s’installe. Mais d’abord, on fête!! Mauvaise idée, ces démonstrations de joie et ces soirées incessantes vident encore plus l’argent du pays. L’Autriche s’effondre et on rappelle les juifs au secours. Vous voulez savoir comment tout cela se passe en détail? Vous en saurez plus en cliquant sur le titre.

Dans l’Autriche encore inconnue

Un bal qui tourne mal dans une petite ville ($)

Si la grande capitale n’est pas trop votre fort, rendez-vous en province où vous êtes invité.e chez le comte de Kekesfelva qui organise une petite soirée bien sympathique où sont invités tous les militaires en garnison du coin. Au programme: un bon repas et des divertissements à n’en plus finir. Sur place, rencontrez Anton Hoffmiller, lieutenant nouvellement décoré, qui peine un peu à se faire une place dans ce montre aristocratique. Et voilà que celui-ci invite Edith, la fille du comte, à venir danser. Grossière erreur: la principale intéressée ne peut pas se lever car elle est handicapée. Cette maladresse provoque à la jeune fille une énorme crise d’hystérie qui se finit dans les larmes. Le pauvre Anton, encore tout confus, fait tout pour réparer sa bêtise et gagner l’amitié de la petite comtesse.
Mais si vous restez jusqu’à la fin, vous verrez que cette amitié entre un homme animé par la pitié et une enfant gâtée à qui l’on ne refuse rien risque bien de tourner au fiasco, d’autant plus que chaque invité n’est pas ce qu’il prétend… La vaisselle va voler ce soir! Saurez-vous survivre à ce séjour désastreux?

La vraie vie des autrichiens ($)

Mes amis, vous semblez aimer de plus en plus les histoires qui vous permettent de vous immerger dans la vraie vie des habitants. En voici une autre qui saura vous plaire. Intégrez-vous dans un groupe de jeunes gens qui ne vous laisseront pas indemnes. Ils sont les représentants d’une classe moyenne que la politique ignore… et pourtant ils vont trouver le moyen de faire la une des informations. Mais le chef de la bande, le jeune Reiner, ira jusqu’à commettre l’irréparable. La raison? Les affres de la société autrichienne et des secrets familiaux qu’il ne peut confier à personne. Mais si vous tendez l’oreille, peut-être qu’il vous les racontera? Je ne vous en dis pas plus, c’est à vous de tout découvrir…

 

J’espère que vous avez apprécié cette petite visite de l’Autriche, et qu’elle vous aura donné envie de visiter ce joli pays. C’est à vous de jouer si vous voulez visiter à petit prix: choisissez la destination qui vous convient le mieux et cliquez sur les liens pour en savoir plus. Si vous voulez en savoir plus sur ce pays, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et à me raconter vos souvenirs de vacances si vous y avez déjà été! Quant à moi, je vous laisse avec cette vidéo bonus et je vous retrouve très bientôt dans le prochain article. Bon voyage!

Cette vidéo a été crée par le Routard, je ne possède aucun droit.

 

Suivez-moi ici:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »