Des livres d’activités à faire en Bourgogne-Franche-Comté

19 juin 2018

Après avoir visité la Normandie et les Hauts de France, je vous emmène aujourd’hui dans une région un peu moins touristique mais bien connue des personnages la littérature classique. Cette fois, des vacances un peu plus reposantes que les autres jours mais pas moins passionnantes. Au programme, repas gastronomiques dans un petit village pas si paumé que ça, une visite impromptue de Besançon, la découverte d’un champ de bataille à petite échelle et un séjour dans une ferme un peu particulière… Faites une troisième fois votre sac et mettons-nous en route, car voici une sélection d’activités à faire en Bourgogne-Franche-Comté.

Des vacances à Besançon

Un repas chez les De Rênal

Monsieur de Rênal, maire de la ville de Verrières, vous attend pour une semaine de détente au grand air. Pique-nique dans le jardin et randonnées sont au programme, ainsi que repas de rois. En ville, vous pourrez visiter les fabriques d’artisanat local et admirerez l’effervescence qui règne entre les travailleurs. Madame de Rênal, épouse de votre hôte, saura faire en sorte que vous ne manquiez de rien et saura vous maintenir dans un confort sans faille. Préparez-vous cependant à devoir l’accompagner, ainsi que son mari, à des dîners entre amis, car le couple aime sortir et recevoir. Si vous aimez les enfants, vous serez servi.e car le couple élève deux charmants enfants un peu turbulents. Mais ne vous inquiétez pas, ils ne vous embêteront pas puisque le jeune Julien Sorel, engagé comme précepteur, saura s’en occuper. Celui-ci est un homme très intéressant et cultivé avec qui vous pourrez partager de longues discussions. Si vous avez de la chance, il vous mènera dans les recoins les plus secrets de la ville et, en randonnée, il saura vous montrer des chemins encore inconnus. En définitive, c’est un véritable oasis de repos qui vous attend à Besançon, entre dolce vita, bon air frais et repas un peu plus mondains. Avec pension complète et tout compris, ce séjour chez les Rênal aura tout pour plaire aux plus exigents d’entre vous.

Des études en ville

Si vous arrivez trop tard pour les vacances, sachez que vous risquez de manquer le départ de Julien Sorel pour la ville de Besançon où il intègre le séminaire. La ville est, certes, un peu plus animée qu’à Verrières, et vous y trouverez tout le divertissement relatif à la métropole. Là-bas, vous pourrez visiter les rues et prendre un café avec le jeune Julien encore tout penaud de son déménagement récent. Attention, cependant, à ne pas trop vous attarder avec ses nouveaux amis étudiants qui aspirent à la guerre, sous peine de vous retrouver engagé sans le savoir dans un conflit à venir et de souffrir d’une mauvaise surprise… En parlant d’œuvres militaires, la citadelle de Besançon, construite par le fameux Vauban, vous offrira une vue imprenable sur les environs ;  l’appareil photo est donc à prévoir si vous êtes un amateur de photographie. Enfin, si le calme finit par vous lasser, vous pourrez toujours être reçu.e par les amis de Monsieur et Madame de Rênal, qui organisent encore et toujours de somptueuses réceptions. Et peut-être y croiserez-vous vos anciens hôtes, toujours friands de nouvelles rencontres?

 

Dans la campagne tranquille

Guerre enfantine à Longeverne et Velrans

Qui a dit que l’on s’ennuyait à la campagne? Les petits villages de Longeverne et Velrans regorgent d’événements qui ne manqueront pas de vous divertir. Les villageois sont peut-être un peu simples mais ils sauront vous accueillir comme il se doit. Vous profiterez de la nature environnante et de la récolte des fruits. Pour les gourmands, tartes, compotes et confitures sont au programme. Vous aimez les jeux de rôle? La stratégie? Vous êtes au bon endroit car les enfants des deux villages, qui se livrent une guerre sans partage depuis plusieurs années, sont friands de déguisements et de tactiques nouvelles qui leur permettraient de gagner la bataille. Rendez-vous à la jonction des chemins si jamais vous avez choisi d’aider votre camp. Attention, cependant, à bien cacher vos affaires si vous les accompagnez, car les perdants sont très souvent dépouillés de leurs biens et plus particulièrement de leurs boutons et lacets. Pensez également à garder une trousse de secours sous la main car vos compagnons de guerre sont du genre à ne pas revenir au village en très bon état…
En revanche, si les enfantillages ne vous intéressent pas, vous pourrez toujours assister à leur retour plus ou moins triomphant au village et pourrez rire de leurs dernières inventions, car les enfants du coin ne manquent pas d’imagination!

Une chambre d’hôte dans une ferme

Si l’agitation des petits villages vous agace ou vous épuise, vous pourrez toujours passer quelques jours dans une ferme remplie d’animaux charmants et plutôt bavards. Si le chant du coq le matin ne vous rebute pas, vous pourrez même aider vos hôtes à prendre soin de leurs bestioles, avec, en récompense, de la nourriture fraîche. Le lait et le fromage produits sur place sont, en outre, délicieux.
Les contes sont également de la partie. Delphine et Marinette, les deux filles du fermier, savent occuper leur journée grâce à leur imagination débordante. Elles sont d’excellentes conteuses et également un peu magiciennes, puisque leurs fantaisies les plus folles réussissent à prendre vie. Si vous passez quelques heures avec elles, elle vous apprendront à soigner les animaux, à les comprendre et à leur parler. Vous découvrirez des choses étonnantes et verrez que les animaux ont parfois de très jolies conversations…

Pas trop fatigué.e? Normalement, vous devriez ressortir revigoré.e de ce séjour dans une nouvelle région. Une chose est certaine, c’est qu’à votre retour, vous aurez des choses à raconter! Et soignez peut-être cette vilaine blessure, gardée de la guerre des boutons, avant de repartir ailleurs. Je vous souhaite d’excellentes vacances et vous laisse vous reposer là où cela vous chante: vous n’avez plus qu’à faire votre choix pour découvrir cette jolie Franche-Comté et cette chaleureuse Bourgogne. Quant à moi, je repars à la chasse de nouvelles destinations et je vous dis à demain.

Bon voyage!

Suivez-moi ici:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »