LA DEMEURE CANTERVILLE ENFIN ACHETÉE

26 mars 2018

Le château Canterville a enfin retrouvé un propriétaire. Mis en vente depuis plusieurs années, les couloirs de la grande demeure sont à nouveau parcourus, au grand soulagement de Lord Canterville, l’ancien propriétaire. Les heureux acquéreurs sont de riches contribuables américains: le père de famille, Monsieur Otis, est en effet ministre.

Château de Canterville

N’oublions pas, cependant, la raison pour laquelle le château a été mis en vente. Nos lecteurs se souviendront d’articles précédents relatant d’événements paranormaux faisant trembler les domestiques de peur. On ne souvient également des précédents voyageurs partis précipitamment. Car le château de Canterville est réputé hanté. Selon Lord Canterville, le spectre qui hante les lieux depuis plus de trois cent ans serait Sir Simon, ancêtre et ancien propriétaire, devenu fou et condamné à garder les lieux après avoir commis un meurtre menant à sa malédiction. D’anciens employés travaillant au château témoignent de phénomènes étranges apparaissant de manière aléatoire: on compte notamment l’apparition de taches de sang sur le parquet et des chutes inexpliquées dans les escaliers. Seul Lord Canterville ne s’en alerte pas, arguant non sans angoisse que son aïeul est un gentilhomme farceur dont le souhait est de faire peur aux visiteurs. Tranquillité assurée?

Mais ce n’est pas tout! Étrangement, la famille Otis ne s’est pas inquiétée des événements. Lord Canterville soutient les avoir prévenus tandis que les nouveaux propriétaires soutenaient ne pas être dérangés par de telles choses. Certains témoins affirment qu’ils n’ont même pas peur. Ces énergumènes sont-ils fous à lier, chasseurs de fantômes ou de simples amateurs de frissons? Affaire à suivre…

 


Résumé rapide: Lorsque la famille Otis emménage au château de Canterville, ce n’est pas eux qui sont dérangés par la présence d’un fantôme mais l’inverse. Le spectre se donne alors pour mission de faire fuir ces nuisibles visiteurs mais ceux-ci en ont décidé autrement, imbriquant intimement la présence de Sir Simon à leur quotidien…

Pour en savoir plus sur le paranormal et la littérature en ligne, cliquez ici.

Suivez-moi ici:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »