Le livre du mois de Novembre

23 novembre 2018

Bonjour à tous, nous sommes déjà au mois de Novembre et l’hiver commence déjà à s’installer. Pour ceux d’entre vous qui sont coincés chez eux par le froid et par la neige mais aussi pour les autres qui continuent leur routine, je vous propose de ne pas laisser la mélancolie s’installer et de vous prélasser confortablement pour le weekend qui vient avec le livre du mois de Novembre.
Pour cela, laissez-moi vous présenter Novembre, un court roman rédigé par Gustave Flaubert au cours des années 1841-1842 (souvenez-vous, j’en avais déjà parlé dans cet article). Ce n’est pas l’ouvrage le plus connu de son auteur, puisqu’il s’agit d’un récit de jeunesse mais je vous propose de suivre le guide pour le découvrir!

De quoi ça parle?

Novembre décrit la vie de Marie, jeune prostituée au cœur d’or, au sein de l’automne souverain. Entre tableau de mœurs humaines et plus précisément féminines, cet ouvrage « anti-Bovary » promet un grand voyage à la recherche de la jeunesse de la protagoniste à travers une campagne toute roussie ponctuée de premiers émois et d’émotions fortes. Puis vient la fin de l’innocence, l’automne de l’existence, le premier pas posé dans le lit d’un inconnu accepté par nécessité. Enfin vient la volupté, les désirs de femme et l’épanouissement du corps tandis que la jeune femme grandit, vieillir et apprend. Au milieu de tout cela, le narrateur écoute, absorbé par sa fascination et l’envie de trouver la femme idéale. Pourtant, la brûlante Marie sera au coeur du plus cruel des dilemmes…

Et ce livre, il est bien?

Pours:

  • Le style est un peu vieillot mais les phrases sont très jolies, donnant beaucoup de plaisir à être lues.
  • Le livre est court et facile à lire
  • On admire la fine analyse des personnages et leur évolution psychologique

Contres:

  • Seule ombre au tableau, l’écriture encore trébuchante de Flaubert. On voit que c’est une de ses premières œuvres et qu’il cherche encore son style, mais la comparaison est intéressante.

Et du coup, ce livre, tu me le conseilles?

Absolument, si vous êtes amateur d’une langue française riche et finement ciselée ou si vous voulez tout simplement vous lancer dans le style autobiographique. Ce livre conviendra bien:

  • Aux amateurs de littérature classique pure et dure
  • Aux amateurs de littérature psychologique
  • Aux lecteurs amateurs de personnages féminins finement ciselés par l’écriture
  • A ceux qui souhaitent une lecture d’automne classique mais sympathique
  • A ceux qui aiment découvrir des livres pas très connus ou oubliés de la littérature

Une note finale?

Pour celui-ci, ce sera un 3,75 étoiles (oui oui!) sur 5.

Pour les intéressés, cliquez sur ce lien pour vous procurer l’ouvrage. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à donner vos avis, je serais ravie de débattre! Quant à moi, je vous souhaite une belle journée et je retourne dénicher pour vous les petites merveilles de nos bibliothèques.

Suivez-moi ici:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »