Où partir en Roumanie?

9 août 2018

Bonjour les amis, dans l’article d’aujourd’hui nous continuons notre circuit en Europe et visitons un pays qui n’est pas très connu touristiquement. Si vous n’avez pas les moyens ni le temps, pas de panique car il vous suffira de vous installer bien confortablement et de profiter de la pension complète qui vous est offerte dans les livres. Vous ne savez pas par où commencer votre trajet? Pas d’inquiétude: vous allez pouvoir partir en Roumanie avec des livres! Au programme: Des vacances sur les bords du Danube, une rencontre avec une femme pas comme les autres, une nuit chez l’incontournable Dracula, un thé chez des habitantes bien bavardes et la visite d’une petite communauté souabe. Êtes-vous prêt.e? Alors faites vos bagages et mettons-nous en route vers des contrées inconnues…

 

Des vacances sur les bords du Danube

Une balade au bord du fleuve

Rendons-nous d’abord à Brăila, petite bourgade au bord du Danube. Le célèbre fleuve a longtemps été loué pour ses eaux bleues et pour ses valses viennoises mais personne ne va généralement visiter le Danube de Roumanie. Je vous propose d’être les premiers à y mettre les pieds. La ville de Brăila saura vous séduire par sa vieille ville du XIXème siècle, son parc tout à fait charmant et ses nombreux monuments, à savoir une église grecque, une mosquée revisitée et un théâtre où l’on donne d’agréables spectacles.
Dans les quartiers de banlieue, vous rencontrerez l’incroyable population de russes, tziganes, roumains, turcs et grecs qui se côtoient en bandes de jeunes adolescents. Faites la connaissance d’Adrien Zograffi, un tout jeune garçon de dix ans qui vous mènera sur les bords du fleuve la nuit où vous vous délecterez de la mélodie d’un violon tzigane. Mais Adrien est entouré de personnes qui vous en feront voir de toutes les couleurs et le pêcheur d’éponges farfelu qui l’accompagne ne se lasse pas de raconter son histoire. Vous aimez les contes et les récits autour d’une boisson? Cliquez sur le titre, c’est ici qu’il faut aller!

Une histoire d’amour près de l’eau

Toujours à Brăila, en vous baladant au bord du Danube, vous avez peut-être croisé deux amoureux. C’étaient Marco, nouvellement arrivé au quartier juif et sa voisine Nerrantsoula, la porteuse d’eau moquée par les habitants du quartiers pour ses longs cheveux épais et noirs comme ceux d’une bohémienne. 
Mais cet amour n’est pas aussi beau qu’il en a l’air puisque Nerrantsoula est également amoureuse du grec Epaminonda, grand ami de Marco. Comment apprivoiser une femme dont on ignore jusqu’à l’origine et dont le cœur appartient à un autre? Comment se confronter au rival lorsque celui-ci est son meilleur ami? Enfin, comment aime-on en Roumanie? Restez assister au concours de cerfs-volants du lendemain et vous le saurez bien assez tôt…

Du remue-ménage en Roumanie

Jeanne d’Arc en Roumanie

Faisons un saut dans le temps. Nous sommes au XVIème siècle et la révolte gronde en Roumanie. Les Haïdoucs, militants prônant le retour de la paix et la redistribution des terres aux paysans, sont traqués par les seigneurs féodaux et les ecclésiastiques corrompus. Mais, guidés par le légendaire guerrier Cosma, ils les combattent et rendent le contenu de leur butin aux roumains meurtris par les conflits. Lorsque Cosma perd la vie, les Haïdoucs se retrouvent dépourvus de chef. Leurs espoirs se tournent alors vers Floarea Codrilor, l’épouse éclairée de Cosma. Devenue la Dame de Snagov, celle-ci va user de ruse et d’artifice afin de faire cesser cette horrible guerre. A la tête d’une grande armée, Floarea va tenter de délivrer son pays d’un bout à l’autre de la Roumanie.

Voyage en Roumanie profonde

Un séjour chez Dracula ($)

Comment visiter la Roumanie sans passer par la Valachie, terre de mystères et de légendes noires? Embarquez donc avec Jonathan Harker, jeune clerc de notaire, sur le chemin du château de Dracula. Celui-ci vous invite gracieusement à passer une nuit dans sa demeure et vous serez très bien reçu.e, bien que votre hôte refuse ses repas et s’absente régulièrement pendant la journée. Saurez-vous déterrer tous les secrets de Dracula? Il semblerait qu’il vous prenne au piège et que, comme Jonathan, vous deviez retrouver votre liberté au prix d’un grand sang froid. Mais, si vous aimez les authentiques vampires, je ne peux que vous recommander de poser vos bagages au château. Attention, cependant, car l’ombre du comte risque de vous hanter encore longtemps et de vous suivre dans votre quotidien…

La vraie vie des roumains

Une matinée à prendre un thé chez l’habitant ($)

Si vous préférez connaître la vraie vie des roumains, c’est cela que vous allez préférer. Laissez-moi vous présenter Vica, une vieille dame issue des classes populaires, qui rend visite à son amie Irina qui, elle, a grandi dans l’aristocratie. Drôle d’amitié, n’est-ce pas? Je suis certaine que vous apprécierez un après-midi passé avec ces deux drôles de phénomènes qui en ont vu de toutes les couleurs! Cependant, alors que vous vous tenez devant la porte d’Irina avec Vica, personne ne vient ouvrir. Pour faire passer le temps, Vica vous racontera ses souvenirs d’enfance et son existence en Roumanie placée sous le signe d’une dictature déchue mais qui a laissé ses marques. De l’autre côté du battant, c’est Irina qui vous racontera la dictature du côté des privilégiés. Saurez-vous faire la part des choses?

Visiter une communauté isolée

Saviez-vous qu’une communauté germanophone s’était réfugiée au fin fond de la Roumanie? C’est ici que je vais vous emmener, dans les plaines du Banat où les souabes vivent dans de petits villages authentiques. Les habitants vous livreront leur quotidien par bribes, un bain glacé, la morsure dans une poire juteuse, l’arrivée des tziganes, un spectacle de marionnettes. Et les souvenirs de guerre passés sous silences mais qui resurgissent cachés derrière des mots, de la méfiance encore présente et une violence qui se lit dans les yeux. Un récit insoutenable et pourtant tellement vrai. Vous vouliez vraiment savoir à quoi ressemblait la vie dans la Roumanie rurale? Alors vous êtes au bon endroit.

 

J’espère que vous avez apprécié cette petite visite de la Roumanie, et que cet article vous aura donné envie de découvrir le pays différemment. C’est à vous de jouer si vous voulez visiter à petit prix: choisissez la destination qui vous convient le mieux et cliquez sur les liens (ou sur les $ si vous ne vivez pas en France) pour en savoir plus. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à me raconter vos souvenirs de vacances si vous y avez déjà été! Quant à moi, je vous laisse avec cette vidéo bonus et je vous retrouve très bientôt dans le prochain article. Bon voyage!

Suivez-moi ici:

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »