Bon livre à lire en vacances en août – Bonjour Tristesse
Uncategorized / 6 août 2018

Nous sommes au mois d’août, la dernière ligne droite avant la rentrée. J’ai toujours trouvé que le mois d’août était un passage entre deux saisons: il a beaucoup moins la saveur de l’été que le mois de juillet et a déjà le goût de la reprise de septembre. La fin du mois, en parliculier, exhale une ambiance de nostalgie. Êtes-vous du même avis? Si c’est le cas, j’ai trouvé le livre idéal pour décrire cette sensation palpable. Laissez-moi vous présenter Bonjour Tristesse, le premier roman de la regrettée Françoise Sagan, paru en 1954 (je vous en avais d’ailleurs déjà parlé dans cet article). Le titre paraît peut-être déprimant, mais il n’y aura pas de réflexion philosophique et ennuyeuse sur le sens de la vie, je vous le promets! Cependant, si vous voulez profiter des derniers embruns d’été que nous offre le mois d’août avec un bon livre à lire, je vous propose de lire la suite de cet article. De quoi ça parle? Cécile, une jeune lycéenne qui vient de rater les épreuves du baccalauréat, passe des vacances en Côte d’Azur avec son père et la maîtresse de celui-ci. La famille vit un quotidien de bourgeoisie et se complaît dans…

Faire du tourisme en Angleterre grâce à la littérature (2/2)
Uncategorized / 1 juillet 2018

Toujours partant.e pour un voyage en Angleterre? Prenez vos affaires et, après ce repos bien mérité en fin de première partie, retournons ensemble sur les routes britanniques.   Du remue-ménage en campagne Séjour dans la ferme de Monsieur Jones En quittant le château des Baskerville où nous nous étions arrêtés précédemment, vous croiserez une ferme isolée sur la route. Celle-ci est tenue par Monsieur Jones, un brave fermier solitaire, qui clame que ses animaux font désormais la loi dans sa propriété. Puisque cela ne mange pas de pain de récolter quelques preuves, je vous propose une étape dans cette ferme pas comme les autres. Là-bas, vous verrez que Monsieur Jones n’avait pas menti, et même pire: vous verrez que ses animaux parlent et qu’ils ont même le pouvoir de penser! Après un rêve commun, ceux-ci ont décidé de vivre tous ensemble dans une autonomie et une égalité utopique. Vous admirerez donc les capacités mentales et réflexives des cochons qui semblent encore avides de pouvoir et les stratégies ingénieuses du chien de ferme. Mais ne tardez pas trop sur place: les animaux semblent devenir de plus en plus haineux envers les hommes et mieux vaudrait prendre ses jambes à son cou!…

Bon livre à lire en juin – Dix heures et demie du soir en été
Uncategorized / 18 juin 2018

Salutations, chers amis. L’été approche à grand pas et, dans trois jours, nous serons enfin entrés dans la meilleure saison de l’année, c’est-à-dire celle des vacances! Pour célébrer l’arrivée de cette si jolie période, je vous propose un bon livre à lire pour ce mois de juin, puisqu’il saura vous propulser dans les chaleurs du soleil sans aucun effort. Prêts à bronzer avec les doigts de pieds en éventail? Alors installez-vous confortablement et laissez-moi vous présenter une oeuvre pas très connue de Marguerite Duras: Dix heures et demie du soir en été. De quoi ça parle? Maria et Pierre, un couple à l’amour disparu, part en voyage en Espagne accompagné de leur toute petite fille Judith et de leur amie Claire. Lorsqu’un orage éclate, les voyageurs ne peuvent continuer leur route et font escale dans un hôtel bondé situé dans une toute petite ville. Mais la nuit est loin d’être tranquille et les habitants ne parlent que d’un meurtre qui a été commis quelques heures plus tôt: Rodrigo Paestra aurait en effet tué sa femme et son amant. Quelques minutes plus tard, sous la bienveillance des étoiles et l’esprit étiolé par la chaleur, Maria croise une silhouette qui observe des…

Histoires d’horreur dans la littérature classique
Uncategorized / 14 juin 2018

Vous appréciez les histoires d’horreur de type Creepypasta mais la littérature classique ce n’est vraiment pas votre truc? Restez sur cette page et je vous garantis que vous verrez les choses différemment après avoir lu cet article. Car les histoires d’horreur n’ont pas attendu l’arrivée d’internet pour circuler. La peur est un sentiment bien connu depuis la nuit des temps. Si vous aimez avoir la chair de poule et si les frissons sont votre nourriture quotidienne, le livre présenté ici risque fort de vous plaire! Saviez-vous que films d’horreur et littérature classique pouvaient avancer main dans la main? C’est ce que je vais tenter de vous démontrer aujourd’hui. Alors prenez vos pop-corn, installez-vous bien devant votre écran et partons ensemble lire quelques bonnes histoires qui font peur.   Amateurs de Saw, tenez-vous bien! Dans Saw, John Kramer (plus connu sous le nom de Jigsaw), enlève ses victimes et les enferme dans une salle remplie de pièges. Mais celles-ci ne sont pas choisies au hasard, au contraire! Lorsqu’elles se réveillent, elles sont accueillies par un message audio ou vidéo leur annonçant pour quelle raison elles ont été enfermées (généralement une faute à expier ou un crime commis plus tôt pour lequel…

KOH-LANTA MEURTRIER
Uncategorized / 1 avril 2018

Une invitation mondaine a mal tourné le week-end dernier. L’Île du Nègre, dont les époux Algernoon et Alvina O’Nyme sont propriétaires, est désormais le théâtre de disparitions. En effet, dix personnes qui avaient été invitées par le couple à séjourner dans la propriété sont déclarées introuvables et réclamées par leur famille. Selon la sœur de Lawrence Wargrave, juge de son état, les invités avaient été conviés sous prétexte de divertissement ou de promesse d’emploi. Ils avaient été débarqués à la gare la plus proche de l’île puis menés en barque jusqu’à la propriété. Cela reste la dernière fois qu’ils ont été vus. Selon Mademoiselle Wargrave, son frère lui avait téléphoné pour l’informer de sa bonne arrivée sur les lieux mais avait affirmé que les hôtes étaient absents. Cela avait sauté aux oreilles de la jeune femme qui trouvait déjà cette première disparition étrange. En plus d’Algernoon et Alvina O’Nyme, toujours introuvables et injoignables, la dizaine d’invités reste sans donner aucun signe de vie. Ainsi, on compte parmi les disparus: Lawrence Wargrave, juge Véra Claythorne, institutrice Philip Lombard, capitaine d’infanterie Emily Brent, retraitée John Macarthur, général Anthony Martson Ethel et Thomas Rogers, domestiques Edward Armstrong, médecin William Blore, officier Les familles…

PARADE NUPTIALE À LONGBOURN
Uncategorized / 29 mars 2018

Voilà déjà un mois que le domaine de Netherfield est loué par Mr Bingley et ses deux sœurs ainsi que son ami proche, Mr Darcy. Les nouveaux arrivants, très bien établis, sont convoités par les familles environnantes. Ainsi, on assiste depuis plusieurs semaines à une parade nuptiale appuyée de la part des jeunes filles du bourg, dans l’espoir d’une demande en mariage empressée de la part de ces riches voisins. Mais les avances des fiancées potentielles tournent parfois au ridicule. Jane Bennet s’est-elle vue poussée à participer à la mascarade lorsque sa mère, Mrs Bennet, l’a engagée à faire plus ample connaissance avec ce cher Mr Bingley. Les deux jeunes gens s’étaient déjà rencontrés au bal de Meryton lors duquel ils avaient dansé plusieurs fois ensemble et il est de commune mesure d’admettre que leurs fiançailles sont pratiquement acquises. Cependant, la demoiselle s’est vue sommée de rendre visite à son voisin en pleine averse. Selon sa sœur Elizabeth, qui avait fait la une après avoir été insultée par Mr Darcy lors du-dit bal, Jane Bennet n’a pas eu l’autorisation de prendre une voiture et a dû faire le trajet à cheval. Le lendemain, elle était alitée à Netherfield avec une…

IL DEVIENT L’ESCLAVE D’UNE SORCIÈRE!
Uncategorized / 22 mars 2018

Dans le Bressy, un jeune homme a été victime d’un sort. Landry Barbeau, ouvrier agricole, a donné son âme au diable cette nuit lorsqu’il s’est aventuré près de la maison de la vieille Fadet. Celle-ci, sage-femme vivant à l’extérieur du village, est considérée comme une sorcière affirmée. Mais la victime n’a pas été ensorcelée par la veille femme. Sa petite fille Fanchon, apprentie qui marche dans ses pas, reléguée elle aussi par les habitants du village, est l’investigatrice du mauvais œil qui pèse désormais sur la famille Barbeau. Fille de mauvaise vie, abandonnée par sa mère qui a voulu suivre un soldat dont elle était tombée amoureuse, la gamine est connue pour ses mauvais tours, ses délires et sa grande laideur. Landry Barbeau est revenu au village accompagné de son frère Sylvinet qui s’était enfui. Accueilli par les habitants, il a révélé l’avoir cherché autour de la chaumière Fadet avant d’avoir été interpellé par Fanchon. D’après son frère, Laundry aurait promis à l’apprentie sorcière de faire tout ce qu’elle voudrait en échange d’informations. Désormais sous l’emprise de la magie noire, il est malencontreusement devenu l’esclave de la sorcière. Une tentative de désenchantement est en cours au village tandis qu’une escouade a…

ELLE LUI CLAQUE LA PORTE AU NEZ, IL MET LE FEU À LA MAISON!
Uncategorized / 20 mars 2018

Un incendie a éclaté hier soir à la demeure de Grassdale, en Angleterre. Le couple de propriétaires, Arthur et Helen Huntingdon, se serait déchiré dans une dispute qui serait à l’origine du feu. Mariés depuis une dizaine d’année, les époux ont un fils, Arthur Junior. Interrogés après l’incendie, les domestiques ont évoqué un mari fêtard et abusif, poussant leur enfant à la débauche, à la boisson et aux injures. En outre, une lavandière aurait plusieurs fois aperçu Monsieur Huntingdon en compagnie de son amie Anabella Lowborough, laissant présager une éventuelle liaison. Helen Huntingdon serait au courant de l’infidélité de son mari. La gouvernante affirmerait que cette situation a été la principale motivation de la dispute. Sa maîtresse se serait plusieurs fois confiée, exprimant le souhait de s’enfuir de la maison avec son fils. Malheureusement, Arthur Huntingdon aurait découvert la supercherie l’après-midi dernier en lisant le journal intime de sa femme. Des témoins oculaires auraient vu les deux époux argumenter dans un échange agressif avant que Madame Huntingdon ne claque la porte de sa chambre au nez de son mari. Outré, celui-ci aurait jeté les affaires de son interlocutrice au feu, provoquant un incendie qui a pu être rapidement maîtrisé. Ce…

Les soeurs Brontë
Uncategorized / 19 mars 2018

Anne, Emily et Charlotte peintes par Branwell – via Wikipédia Qui étaient les sœurs Brontë? On connaît la vie des sœurs Brontë grâce à Elizabeth Gaskell qui était leur biographe officielle et grande amie de Charlotte, la sœur aînée. Les soeurs Brontë faisaient partie d’une fratrie de six enfants que le destin a décidé de séparer dès l’enfance. Les deux filles aînées, Maria et Elizabeth, sont décédées très jeunes d’une épidémie de tuberculose qui sévissait au sein de l’établissement dans lequel elles étaient scolarisées – Cet événement marquera profondément Charlotte qui s’en inspirera pour créer le personnage d’Helen Burns. En outre, leur mère a succombé à un cancer, privant la fratrie du soutien maternel. C’est Elizabeth Branwell, la tante des enfants, qui les élèvera et leur apprendra à écrire, tandis que leur père disparaîtra également très tôt. Les trois soeurs Charlotte (1816-1855), Emily (1818-1848) et Anne (1820-1849) grandissent elles aussi en pensionnat. Suite au décès de leurs deux soeurs, elles en sont retirées et grandissent dans la demeure familiale aux côtés de leur frère Branwell. Les quatre enfants, pleins d’imagination, se mettent rapidement à écrire et rédigent des histoires se déroulant dans des mondes merveilleux. Devenus adultes, les enfants vivent…

Translate »