Un livre à lire absolument en Octobre : Mémoires d’Outre-Tombe

12 octobre 2018

Bonjour à tous, nous sommes déjà au mois d’Octobre et l’automne est maintenant bien installé. Nous avons tous repris notre rythme et, pour les plus jeunes d’entre nous, les petites vacances arrivent à grand pas (petits chanceux!). Pour ceux d’entre vous qui profiteront de cette pause sereine mais aussi pour les autres qui continuent leur routine, je vous propose de ne pas laisser la mélancolie s’installer et de vous prélasser confortablement. Octobre c’est la saison des feuilles qui roussissent mais c’est également le mois d’Halloween et les fantômes sortent déjà de leurs cachettes ! Partons ensemble à leur chasse avec un livre à lire absolument en Octobre.
Pour cela, laissez-moi vous présenter Mémoires d’Outre-Tombe, un recueil de mémoires rédigé par François-René de Chateaubriand et publié de 1849 à 1850 (souvenez-vous, j’en avais déjà parlé lors de notre tour de France). Ce n’est pas forcément un livre de contes de fée mais, croyez-moi, les aventures y sont romanesques ! Suivez le guide pour le découvrir.

De quoi ça parle?

Mémoires d’Outre-Tombe est composé de quatre livres bien distincts. Le premier est consacré à l’enfance de l’auteur et c’est celui-ci, le plus enchanteur, qui nous intéresse ici. Les trois autres livres sont consacrés, dans l’ordre, à la carrière littéraire, la carrière politique et la fin de vie de Chateaubriand. Si cette suite vous intéresse, vous pouvez néanmoins les lire.
La première partie, donc, se déroule entre Saint-Malo et le château de Combourg où le jeune René évolue dans une famille pleine de déboires et haute en couleur. Entre jeux avec sa sœur Lucile et promenades dans une forêt épaisse, le jeune écrivain y vit ses premières passions tumultueuses. Néanmoins, le château est plein de secrets et les histoires effrayantes lues sous la couette ne cessent de nourrir l’imagination. Car il paraît que le château de Combourg est hanté… Ni une ni deux, René et Lucile courent vers la Tour du Chat pour mener l’enquête…

Et ce livre, il est bien?

Pours:

  • Le style est un peu vieillot mais les phrases sont très jolies, donnant beaucoup de plaisir à être lues.
  • Les jeux imaginaires de René et de sa sœur se lisent comme un joli roman d’aventure.
  • La première partie est la plus sincère, on y découvre encore l’âme d’un enfant.
  • Le tout est raconté à mi-mots à la manière d’un roman gothique. Par moments, on se croirait tout droit dans le château de Dracula !
  • On apprécie les anecdotes délicatement glissées par l’auteur, qui donnent beaucoup de précisions sur l’époque et de charme au récit.

Contres:

  • L’auteur a tendance à rendre les événements pompeux et grandiloquents tout en montrant un ego parfois démesuré. Un désavantage de l’autobiographie !
  • Le livre est long si on souhaite le livre en entier.

Et du coup, ce livre, tu me le conseilles?

Absolument, si vous êtes amateur d’une langue française riche et finement ciselée ou si vous voulez tout simplement vous lancer dans le style autobiographique. Ce livre conviendra bien:

  • Aux amateurs de littérature classique pure et dure
  • Aux amateurs de romans gothiques
  • Aux amateurs de voyage, ceux qui veulent s’évader le temps d’une lecture
  • A ceux qui aiment l’histoire et qui cherchent à en savoir plus sur la période révolutionnaire
  • A ceux qui souhaitent une lecture d’automne classique mais sympathique

Une note finale?

Ce sera, sans hésiter, un petit 4 étoiles sur 5.

Pour les intéressés, cliquez sur ce lien pour vous procurer l’ouvrage. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et à donner vos avis, je serais ravie de débattre! Quant à moi, je vous souhaite une belle journée et je retourne dénicher pour vous les petites merveilles de nos bibliothèques.

Suivez-moi ici:

2 commentaires

  • RAFFI 15 octobre 2018 à7:30

    tout à fait d’accord avec vous , les MEMOIRES sont le livre à lire une fois que l’on est arrivé à l’automne de sa vie.

    • Elia Desoba 15 octobre 2018 à1:46

      Eh oui, nous sommes bien d’accord! Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »